Initiation à l’autopalpation au CMS Pierre-Rouquès

Dans le cadre d’Octobre rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, médecins généralistes, agents d’accueil et infirmières du centre municipal de santé (CMS) Pierre-Rouquès ont été formés par Éléonore Boyer, chargée de prévention du comité départemental de la ligue contre le cancer du sein.

Cette formation, qui se déroulait le 20 septembre, permet de sensibiliser à la dangerosité de ce cancer et d’informer au mieux les patients. Elle leur a indiqué tous les facteurs de risque (âge, génétique, ménopause, surpoids…) et leur a expliqué l’importance de faire une mammographie tous les deux ans, entre 50 et 74 ans.

Les professionnels de santé conseillent de commencer l’autopalpation entre 20 et 25 ans, une fois par mois, afin de mieux connaître sa poitrine et de détecter plus rapidement les potentielles anomalies. « L’autopalpation peut se pratiquer allongé, debout, sous la douche ou encore en se penchant en avant », explique Éléonore.

L’autopalpation n’est pas réservée aux femmes : en effet, sur les 58 000 nouveaux cas annuels, 1 % concernent les hommes.

Un atelier pratique de palpation sur un buste nommé Rosie a suivi la théorie. Toutes et tous ont réussi à détecter les masses graisseuses et tumeurs de Rosie, ayant saisi le bon procédé d’une autopalpation.


A.V. & F.M.

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Publié le 23 septembre 2022