Précarité énergétique : des solutions existent

Afin de réduire la facture énergétique et lutter contre l’habitat dégradé des ménages blanc-mesnilois, il existe un dispositif d’aides techniques, administratives et financières.

La précarité énergétique peut se définir comme la difficulté, voire l'incapacité, à pouvoir chauffer correctement son logement, et ceci à un coût acceptable. Mais pas seulement.

Que ce soit une mauvaise isolation d’un bâtiment contre le froid ou la chaleur, le gaspillage d’énergie ou un prix des ressources énergétiques trop élevé, les causes sont multiples.

La Ville et les communes de Paris Terres d’Envole sont engagées dans la lutte contre la précarité énergétique des ménages par le biais d’un programme d’intérêt général.

L’objectif est de réduire la facture énergétique des Blancs-Mesnilois et de lutter ainsi contre l’habitat dégradé des Blanc-Mesnilois.

Jacky Viltart, adjoint au maire chargé de la santé.

Paris Terres d’Envol met en place un dispositif pour assister les propriétaires occupants et bailleurs à réaliser des travaux.

Pour en bénéficier, il faut :

  1. Habiter la ville depuis au moins 15 ans
  2. Être propriétaire du logement ou copropriétaire (11 logements maximum) ou être propriétaire bailleur sous conditions de loyers

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Cette page vous a-t-elle été utile ?