Le ministère de l’Intérieur félicite la police municipale

Le 11 mai, la police municipale et le centre de supervision urbain (CSU) ont reçu les félicitations du commandant du commissariat du Blanc-Mesnil au nom de la préfecture de police de la Seine-Saint-Denis et du ministère de l’Intérieur, pour l’une de leurs interventions et interpellations menée dans la commune pendant la période de confinement.

Le jour du déconfinement, lundi 11 mai, le commandant de la police nationale a envoyé un courriel de félicitations au directeur de la police municipale du Blanc- Mesnil, Joël Beyssac.

« Je tiens à saluer l’engagement des effectifs de la police municipale et du centre de supervision urbain (CSU), dont la contribution à la lutte contre la délinquance au sein de la commune est croissante », écrit le représentant de la préfecture de police de la Seine-Saint-Denis et du ministère de l’Intérieur.

Il félicite notamment les policiers municipaux et les opérateurs-vidéo du CSU d’avoir permis l’interpellation d’un voleur et receleur, le 10 mai à l’aube.

Les faits constatés

Ce dimanche-là, vers 5h30 du matin, grâce aux images captées par l’une des caméras de vidéoprotection du centre-ville, une opératrice vidéo du CSU repère un individu en train d’escalader le mur d’un pavillon situé à l’angle des rues Charles-Gounod et Émile-Paladhile ainsi qu’un chariot à roulettes qu’il a laissé à l’entrée de l’habitation. Elle alerte aussitôt une patrouille de la police municipale et leur décrit le suspect.

Ce dernier tente de se cacher puis de s’enfuir, à l’arrivée des policiers municipaux. Ceux-ci l’appréhendent rapidement ainsi que son chariot rempli d’outils de bricolage.

« Je les ai volés », leur déclare-t-il au moment de son identification. D’autres images analysées par le CSU appuient ses dires.

Les policiers invitent alors le propriétaire du pavillon et des outils saisis, à confirmer les faits et à porter plainte pour recel de vol au commissariat du Blanc-Mesnil.

Là où ils transporteront, vers 6h30, les objets du délit et leur voleur-receleur présumé qui sera ensuite déféré par la police nationale au Parquet.

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?