Le maire reçoit les nouveaux arrivants

Mardi 5 février, le maire Thierry Meignen accueillait les nouveaux blanc-mesnilois. Une occasion de leur présenter la municipalité et ses ambitions.

« Vous avez fait le choix d’habiter une ville qui a le vent en poupe » a introduit le maire Thierry Meignen aux nouveaux arrivants, mardi 5 février dans la salle des réceptions de l’hôtel de ville. La Seine-Saint-Denis est un département qui va monter, les Haut-de-Seine de demain.»

« Je suis moi-même Blanc-Mesnilois, mes parents sont nés au Blanc-Mesnil en 1933, renchérit-il. Après 82 ans de communisme, nous avons souhaité faire en sorte que la ville cesse de se dégrader. Nous avons à cœur de donner une nouvelle impulsion à cette commune qui compte 43 % de logements sociaux en ramenant des cadres pour remettre l’économie de la ville en place. Acheter au Blanc-Mesnil aujourd’hui, c’est un placement, particulièrement avec les deux lignes de métro qui vont être installées dans le cadre du Grand Paris Express

La taxe foncière va baisser

Le maire a aussi rappelé sa politique visant à sécuriser la ville avec la mise en place d’une police municipale en 2014, laquelle compte aujourd’hui 38 agents et 103 caméras de vidéosurveillance.

Un point qui a justement attiré les nouveaux habitants de la ville. « Nous nous sommes installés au Blanc-Mesnil il y a trois mois parce que nous avions entendu de bons échos, détaillent Velliambalam, son épouse Randjany et leur fils Prakash, habitants du nord du Blanc-Mesnil. Ce que nous apprécions le plus, c’est le calme et la sécurité. Nous résidions dans une cité à Aulnay-sous-Bois et nous sommes désormais dans un pavillon au Blanc-Mesnil, nous sommes ravis. »

Même constat pour Romaric, jeune papa de 36 ans installé depuis bientôt 2 ans en centre-ville. « Je sens que les choses bougent dans cette ville. C’est calme, nous entendons même les oiseaux le matin et les abeilles l’été, ça fait plaisir. Niveau animations, nous avons tout ce qu’il nous faut : piscine, cinéma juste à côté, associations sportives, écoles. Nous sommes comblés. »

Le maire Thierry Meignen a profité de cette soirée pour annoncer deux bonnes nouvelles.

Dès l’automne 2019, la taxe foncière va baisser. Une annonce acclamée par le public.

Autre réjouissance de la soirée, les participants ont pu bénéficier d’une place gratuite pour un spectacle au théâtre de la ville, lequel vient d’être rénové.

« Sachez que nous sommes à votre service et à votre écoute, a conclu Thierry Meignen. Et surtout, impliquez-vous ! Il y a tellement de choses à faire dans cette ville… »


CF

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Cette page vous a-t-elle été utile ?