Inscription à la bourse au permis

La bourse au permis de conduire est mise en place par l’Établissement Public Territorial Paris Terres d’Envol (EPT). En contrepartie le candidat s’engage dans un projet individuel d’actions citoyennes auprès d’une association du territoire.

La démarche

Après notification de l’aide par l’Établissement Public Territorial Paris Terres d’Envol (EPT) et de la signature préalable de conventions, le candidat effectue la première moitié de son engagement citoyen (35 h) auprès d’une association locale. Il fait le choix d’une auto-école de la ville ou de l’EPT qui accepte les chèques « Kadodrive ».

Après la remise d’une attestation par l’association justifiant de la réalisation des premières 35 heures d’activités citoyennes (bénévolat), il doit effectuer un stage d’une demi-journée de sensibilisation à la sécurité routière puis reçoit son premier chèque « kadodrive » d’une valeur de 300 € qui lui servent à payer l’auto-école afin de passer l’examen du code de la route.

Une fois la certification de ce dernier obtenu, et la justification de la totalité des 70 heures citoyennes réalisées, il reçoit un deuxième chèque « kadodrive » d’une valeur de 700 € permettant de payer l’auto-école jusqu’à l’examen de conduite. L’inscription aux examens du code et du permis reste à la charge du bénéficiaire.

Les conditions

  • Habiter au Blanc-Mesnil
  • Motiver sa demande d'attribution de bourse par la présentation d'un projet professionnel
  • Réaliser 70 heures de bénévolat dans une association locale
  • Ne pas avoir connu de retrait de permis

Montant de l'aide financière

La bourse au permis de conduire est une aide d’un montant de 1000 euros financée à 50 % par l’EPT et 50 % par le PIA.

Que se passe-t-il si le candidat doit repasser une deuxième fois les épreuves ?

Il ne bénéficie de l’aide de l’EPT Paris Terres d’Envol qu’une seule fois. S’il doit repasser les épreuves, c’est à lui de les financer.

Le projet individuel

Le candidat doit s’engager dans un projet d’actions citoyennes (bénévolat) à raison de 70 heures au total.

Ce projet doit s’appuyer sur la motivation personnelle du candidat à :

  • Vouloir partager
  • Aider
  • Accompagner
  • Etre solidaire
  • Se rendre utile au sein du tissu associatif local

Ce peut être :

  • Du soutien scolaire
  • De l’encadrement de jeunes sportifs
  • La participation à des initiatives citoyennes

Cet engagement est formalisé par une *convention signée par toutes les partie concernées :

  • Le bénéficiaire de l’aide
  • Les représentants de l’association
  • Le Président de l’Établissement Public Territorial et le Maire de la ville

Il peut s’effectuer en une seule période (par exemple durant les congés scolaires) ou être réparti tout au long de l’année.

Dossier de candidature à retirer et à déposer jusqu’au 16 décembre 2020 au Bureau information jeunesse.

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?