Échanges constructifs entre le maire et le préfet

M. Pierre-André Durand, préfet de la Seine-Saint-Denis, s’est rendu au Blanc-Mesnil, le 5 février dernier, pour y rencontrer le maire Thierry Meignen.

 « Cette visite fut surtout pour nous l’occasion de faire le point sur certains dossier toujours en souffrance et pour lesquels l’Etat n’a jusqu’à présent pas fait preuve de célérité », a précisé le maire.

Au centre des discussions entre les deux hommes, le plan de rénovation urbaine des cités des Tilleuls et du 212 ou encore la construction du practice de golf au Parc urbain et de l’Académie des sports à la ferme Notre-Dame. Des projets ambitieux et très attendus dont le lancement ne dépend plus que du feu vert de l’État. « Nous jugerons désormais sur les actes ! », déclare Thierry Meignen. Au nombre des motifs de satisfaction de cet échange, le maire retient: « l’excellente gestion des finances communales » (réduction de la dette de la ville) saluée par le préfet, au même titre que « les résultats spectaculaires de la police municipale (le taux d’élucidation des crimes et délits est de 38 %, soit le plus élevé du département) ».

Pour améliorer continuellement le contenu qui vous est proposé, vos retours nous sont précieux.
Merci de prendre le temps de nous indiquer si cette page vous a été utile et sinon pourquoi. 

Cette page vous a-t-elle été utile ?